[DOSSIER] Les 3 attentes des CGP vis-à-vis des assureurs

Les 3 attentes des CGP vis-à-vis des assureurs

Les 3 attentes des CGP vis-à-vis des assureurs
Patrimonia, qui se tient à Lyon les 29 et 30 septembre, est un rendez-vous incontournable pour les CGP et les assureurs. © 2021 Nicolas Robin - tous droits réservés

Accompagnant une clientèle patrimoniale, les conseillers en gestion de patrimoine (CGP) n’ont jamais été aussi courtisés par les fournisseurs de produits. Sur un marché très concurrentiel, nul besoin d’être très inventif pour les séduire. Les CGP attendent avant tout un back-office efficace, des produits variés et des services additionnels.

Ils ne connaissent décidément pas la crise. Avec, fin 2021, une collecte de 18,6 Md€ (+ 7,5 % en un an) et un montant d’actifs conseillés atteignant 152,3 Md€ (+ 5 %), les conseillers en gestion de patrimoine représentent 8,1 % des encours du secteur de l’assurance, selon les chiffres publiés par Aprédia dans son étude de référence Le livre blanc des CGP 2022. Interlocuteurs naturels d’une clientèle patrimoniale, les CGP sont devenus un enjeu de taille pour les assureurs, qui font du renforcement des relations avec eux un axe de développement privilégié. D’où l’importance de cerner leurs besoins pour y répondre au mieux. En voici les trois principaux.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 07 octobre 2022

ÉDITION DU 07 octobre 2022 Je consulte

Emploi

BCA EXPERTISE

Expert Automobile en Formation CDD H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

Gestionnaire Prévoyance (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances

Ville du Croisic

10 juillet

44 - Le Croisic

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les 3 attentes des CGP vis-à-vis des assureurs

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié