Faute inexcusable de l'employeur et prescription biennale

Civ. 2e, 31mai 2012, pourvoi n°11-10424

Partager

Les faits

Un salarié d'une usine de verre décède sur son lieu de travail des suites d'un accident qui, après enquête, a été pris en charge par la caisse d'assurance maladie. Ses deux enfants demandent au tribunal des affaires sociales que la faute inexcusable de l'employeur de leur père soit reconnue.

La décision

Confirmant la décision des premiers juges, la cour d'appel de Rouen rejette leur demande pour cause de prescription, constatant que la citation de l'employeur devant le tribunal correctionnel était intervenue plus de deux ans après la fin de l'enquête administrative de la caisse. La Cour de cassation approuve cette décision, rappelant que la prescription biennale opposable aux demandes d'indemnisation complémentaire de la victime ou de ses ayants droit ne pouvait être interrompue que par l'exercice de l'action pénale engagée pour les mêmes faits. Aussi, « ni les instructions adressées par le procureur de la République à un officier de police judiciaire lors de l'enquête préliminaire, ni les procès-verbaux dressés par l'inspection du travail ne constituent l'engagement d'une action pénale ».

Le commentaire

Les instructions adressées par le procureur de la République à un officier de police judiciaire lors de l'enquête préliminaire et les procès-verbaux dressés par l'inspection du travail n'interrompent pas la prescription biennale opposable aux demandes d'indemnisation complémentaires de la victime. Selon l'article L. 431-2 du code de la sécurité sociale, seule l'exercice de l'action pénale engagée pour les mêmes faits interrompt le délai de prescription d'une action en reconnaissance de la faute inexcusable de l'employeur.

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

NEWSLETTER La matinale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Tous les événements

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Groupe Colonna

Directeur général

Astrid Cambournac, SPVie 2022

Astrid Cambournac, SPVie 2022

SPVie

Secrétaire générale

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

La Mutuelle Générale

Conseiller Commercial - CDI - (H/F)

La Mutuelle Générale - 15/01/2023 - CDI - Paris - 13ème arrondissement

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Waziers

Prestations de services d'assurances

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS